Belles-mères en colère

Publié le

belle-mèreLa Ligue des belles-mères de New-York part en guerre contre les mauvais plaisants. Les belles-mères des Etats-Unis en ont assez !

Elles en ont assez, non pas de leurs gendres qu’elles sont persuadées de traiter avec le maximum d’égards, mais tout simplement des plaisanteries vulgaires auxquelles donne lieu l’état de belle-mère.

Aussi, comme ce sont des femmes d’action, elles se sont organisées. Une association est née. Ce mouvement tendra à « dissiper l’impression que les belles-mères sont une menace, à changer l’attitude moqueuse envers elles, et à mettre fin à toutes sortes de plaisanteries cruelles et grossières. »

Cela est bel et bon. Le club qui s’appellera « Les belles-mères de l’Etat de New-York » va devenir l’organisation officielle de lutte contre les plaisanteries. Mais, justement est-ce bien la vraie manière de démontrer que les belles-mères américaines ne sont point irascibles ? 

« Paris-soir. » 1939.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Belles-mères en colère »

    carnetsparesseux a dit:
    mai 7, 2018 à 1:07

    Madame Schiappa nous dirait que pour que le club s’intitule « Les belles-mères de l’Etat de New-York », il faudrait que l’Etat de New-York ait des belles-mères, et donc qu’il soit marié et remarié… (je n’ose songer « polygame »).
    🙂

    Aimé par 2 personnes

    marie a dit:
    mai 7, 2018 à 5:28

    Pauvres de nous, les belles-mères, mais qu’on se rassure , nous ne sommes pas toutes des mégères! bonne fin de journée amicalement MTH

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.