De l’utilité d’une décoration

Publié le

bastonnade perseSait-on quelle est la décoration la plus recherchée en Perse, celle à laquelle les sujets du schah attachent le plus grand prix ? La croix de la Légion d’honneur.

Par suite d’une convention spéciale intervenue naguère entre le gouvernement français et un autocrate souverain persan, ceux qui sont décorés de notre ruban rouge ne peuvent, en effet, recevoir la bastonnade.

Et c’est quelque chose dans un pays où les coups de bâton pleuvent indifféremment sur les épaules des pauvres diables et des plus hauts fonctionnaires.

Paris, 1910.

Publicités

Une réflexion au sujet de « De l’utilité d’une décoration »

    jmcideas a dit:
    mai 14, 2018 à 10:39

    Si Jeanne d’Arc avait reçu la moindre décoration, aurait-elle été brûlée vive?

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s