Le dernier guerrier

Publié le

red cloudPuisque les élégantes ornent leurs chapeaux de plumes qui ressemblent à s’y méprendre à celle qui couvrent le chef des plus illustres chefs Peaux-Rouges, qu’ils soient Sioux, Apaches ou Comanches, peut-être est-il d’actualité de dire quelques mots sur l’un de ses guerriers.

Il s’agit de Red Cloud, qui fut jadis le plus redouté des chefs, celui qui, en 1876, dirigea l’insurrection indienne. Il est paraît-il à l’agonie, terminant dans la plus atroce misère une existence qui ne fut pas sans gloire.

Il y a quelques mois, lorsqu’il crut sa dernière heure venue, il distribua à ses enfants tout ce qu’il possédait : dix acres de terre et 600 dollars, ce qui représentait la misérable indemnité que lui avait accordée le gouvernement des Etats-Unis, quand le guerrier s’était décidé à aller faire la paix avec le président à Washington.

Mais la mort était longue à venir, aussi les enfants de Red Cloud, une fois en possession de son avoir, abandonnèrent-ils le vieux chef à son sort. Il en fut réduit à vivre des maigres subsides que lui fournissaient quelques-uns de ses fidèles compagnons de jadis.

L’agent du gouvernement, apprenant son triste état, lui envoya un médecin qui s’en revint, déclarant que la science était désormais impuissante à prolonger les jours du vieil homme.

Avec Red Cloud, va bientôt disparaître le dernier des chefs indiens, le dernier de ces guerriers qui disputèrent avec tant de vaillance leur territoire aux soldats américains.

« Nos lectures chez soi. » Paris, 1910.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le dernier guerrier »

    nuage1962 a dit:
    mai 18, 2018 à 5:42

    Triste histoire . Et ils ont peur des immigrés

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.