L’enfance de Vaucanson

Publié le

automates de vaucanson
Le joueur de galoubet, le canard et le joueur de tambourin.

Jacques de Vaucanson fut l’un des plus grands mécaniciens français. L’ingéniosité de ses automates n’a guère été dépassée, et quelques-unes de ses inventions ont rendu les plus grands services, ses machines à soie, notamment.

Jacques de Vaucanson est surtout connu pour avoir fabriqué le célèbre flûteur automatique qui jouait de la flûte tout seul, et le non moins célèbre tambourinaire, qui faisait entendre un véritable petit concert. Mais c’est à Vaucanson qu’on doit aussi les deux fameux canards mécaniques : ces canards prodigieux qui, une fois remontés, barbotaient dans l’eau, allaient chercher le grain, le saisissaient dans l’auge, l’avalaient et le digéraient entièrement, exactement comme de vrais canards…

Le petit Jacques manifesta tout jeune les dispositions les plus rares pour la mécanique, et dès l’âge de six ou sept ans, il s’amusait à tailler des petites pièces en bois, qu’il emboîtait les unes dans les autres. C’était en 1715 environ, il n’y avait pas encore de joujoux à cette époque-là, et Jacques était bien obligé, ou de s’en passer, ou de s’en confectionner lui-même. Sa mère, dame très pieuse, mais austère et sévère, ne lui permettait pas d’autre distraction que celle de venir avec elle le dimanche chez de vieilles amies de sa famille. C’était un véritable supplice et le pauvre petit Jacques était obligé de rester bien sagement au salon, sans bouger, pendant tout le temps que durait la visite.

Il en conçut chaque semaine un mortel ennui, jusqu’au jour où il remarqua, dans l’antichambre des vieilles amies de sa mère une magnifique horloge à poids. Vaucanson
tomba en admiration devant cette merveille, et il se mit à observer, par la fente de la porte, détail par détail, la façon dont cette pendule fonctionnait. Les visites alors passèrent avec une rapidité prodigieuse, et chaque semaine Jacques attendait avec une fébrile impatience le moment où il pourrait reprendre l’examen de l’horloge.

Il l’observa si scrupuleusement et si bien, qu’il en découvrit tout le fonctionnement, et qu’il arriva, au bout de quelques semaines, à fabriquer lui-même, avec du bois et des instruments grossiers, une horloge semblable à celle des vieilles dames, et qui marquait l’heure assez exactement.

Il la montra triomphalement à ses parents, qui lui demandèrent quel était son maître. Et quand le petit Jacques leur eût répondu qu’il n’en avait pas eu d’autre que lui-même, ils furent frappés d’admiration et ils encouragèrent leur fils à commencer des études de mécanique, grâce auxquelles il put conquérir, plus tard, tant de gloire et tant d’honneur.

Moralité : si l’on vous emmène quelque jour faire une visite très ennuyeuse, ne vous plaignez pas, mais ne manquez pas, surtout, d’examiner bien attentivement. tous les objets qui s’offrent à vos jeunes regards… et pensez à Vaucanson.

P.-Jean Noé « Jeunesse : organe de la Section de la jeunesse de la Croix-rouge française. » Paris, 1927.

Publicités

2 réflexions au sujet de « L’enfance de Vaucanson »

    telavivcat a dit:
    mai 29, 2018 à 7:59

    A reblogué ceci sur michmich32.

    J'aime

    francefougere a dit:
    mai 29, 2018 à 8:21

    Bonjour – quel génie !
    J’ai regardé hier soir sur Arte  » Le limier  » étrange film, étrange intrigue qui se déroule dans une demeure anglaise remplie d’automates qui semblent se mettre en mouvement tout seuls.
    A Paris, je passais tous les matins devant un antiquaire qui mettait en vitrine de jolis automates, des cages avec des oiseaux – c’est mieux que des oiseaux vivants en cage !
    amitiés – merci 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.