Mata-Hari

Publié le Mis à jour le

mata hariOn reparle d’elle, à cause d’une sérieuse étude, documentée, qui raconte sa fin. Je l’ai vue dès son apparition à Paris, lorsqu’elle dansa chez Emma Calvé, entre les colonnes d’un temple, sveltes et nues comme elle-même.

Elle ne dansait guère, mais elle savait se dévêtir progressivement, et mouvoir un long corps bistré, mince et fier. Une fête hindoue, la montra un peu plus tard dans un jardin, toujours nue au grand soleil de juin, et montée sur un cheval blanc à caparaçon et harnais incrustés de turquoises véritables. D’ambre le soir, sa peau devenait quasi mauve au clair du jour, inégalement et comme artificiellement teintée. Paris, engoué d’elle, vantait sa chaste nudité, enregistrait les anecdotes que Mata-Hari contait sur un passé plein de drames asiatiques.

« Mon mari, disait-elle, était si jaloux qu’il m’a coupé presque entièrement les seins. Je montre tout mon corps qui est pur, mais je cache sous un gorgerin de joyaux mes seins mutilés. »

Partout conviée, partout payée, elle arrivait nue, dansait vaguement, les yeux baissés, disparaissait roulée dans des voiles sombres. Un jour, une garden-party mit en face de moi, au détour d’une allée, une grande femme gauche, en costume tailleur à carreaux noirs et blancs qui me secoua la main et qui dut, pour que je la reconnusse, se nommer. Car la carrure, la veste boutonnée trop haut, le soulier jaune, la voilette blanche à grands dessins et le chapeau malencontreux, tout cela prenait, sur la pseudo-Hindoue, une signification telle que lady W… divinatrice sans s’en douter, me demanda négligemment :

Qu’est-ce que c’est donc que cette Berlinoise ?

Colette.
colette
Paris, 1923.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.