Un gardien sensible

Publié le Mis à jour le

arbre-corbeauxLe cimetière allemand de Rumaucourt, dans la Somme, aligne ses croix blanches, pareil à tous les cimetières du front.

Un gardien soignait ce cimetière avec application : non pas tant les tombes que des arbres, des arbustes qu’il aimait.

Un jour, la décision fut prise d’abattre les arbres.

Dans un roman récent, on voit un garde-forestier, dont le domaine a été détruit par un incendie, s’enfermer dans une chambre aux murs blancs et peindre sur la chaux, minutieusement, sa forêt qu’il connaît par cœur, ses arbres morts qui ont des noms pour lui.

Mais le gardien de cimetière ne s’enferma pas dans une chambre aux murs blancs. Et, peut-être, ne savait-il pas peindre ? Cet homme, qui gardait un cimetière comme on garde un troupeau, ne pensait plus aux morts enfouis dans la terre.

On a abattu les arbres de mon cimetière, je n’y survivrai pas ! déclara-t-il à sa femme.

Et de se tuer, comme il l’avait promis.

Le massacre des hommes, c’était une chose. Mais voilà que s’y ajoutait la blessure fraîche des arbres abattus. C’en était trop pour le gardien du cimetière.

Il était sûrement fort simple, il n’est mort que parce qu’il n’en pouvait plus. On ne peut pourtant s’empêcher de donner à cette mort comme un sens symbolique, tragique et poétique à la fois.

« Vendredi : hebdomadaire littéraire, politique et satirique. » Paris, 1938.
Illustration : Caspar David Friedrich.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Un gardien sensible »

    karouge a dit:
    août 20, 2018 à 6:52

    Il a donc disparu dans une forêt d’arbres…généalogiques?

    Aimé par 1 personne

    anne35blog a dit:
    août 20, 2018 à 7:27

    je comprend cet homme, c’est un crime d’abattre des arbres…

    Aimé par 2 personnes

    marie a dit:
    août 21, 2018 à 4:54

    Quelle belle histoire tragique, mais si bien racontée. Bonne soirée MTH

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    août 23, 2018 à 11:18

    L’emploi de ‘jardinier de ‘memory cemetery’
    L’exigence est à un entretien parfait à montrer aux défunts soldats notre respect
    Cependant, la rénovation de peinture banche des croix, n’est pas de son ressort
    CàD: Une énorme opportunité à l’emploi massif de peintres
    ……

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.