Le rasoir gratuit 

Publié le Mis à jour le

paul gouteLa grève des coiffeurs est heureusement terminée. A l’agrément des deux parties, nous dit-on. On peut donc en parler maintenant sans craindre d’attiser un conflit. Il n’y a plus de conflit.

Les garçons coiffeurs ont eu, me semble-t-il, une idée merveilleuse dont on a peu parlé. Pendant la grève certains d’entre eux ont rasé gratis leurs clients habituels. Les grévistes n’ont pas toujours l’entière approbation du public, surtout des usagers ou des consommateurs. Un geste comme celui des coiffeurs pourrait facilement la leur amener.

« Il y a près d’un mois, dirait Madame, que je ne me suis pas fait onduler… On annonce une grève. J’attends encore quelques jours… J’ai des chances d’avoir une ondulation pour rien. »giphyEt si pendant l’Exposition les hôteliers se mettaient en grève pour accueillir gratuitement tous les voyageurs. Quelle réclame pour la France à l’étranger.

J’ai bien peur cependant que le geste des coiffeurs soit un geste isolé et qu’eux-mêmes ne le renouvellent pas. « Demain », disait-on naguère, « on rasera gratis ». Il ne faut plus dire demain, maintenant, il faut dire hier.

« L’Intransigeant. » Fabrice, Paris, 1937.
Illustration de Paul Goute.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le rasoir gratuit  »

    jmcideas a dit:
    septembre 9, 2018 à 9:03

    Qui rase gratis -aujourd’hui?
    😀

    Aimé par 1 personne

    Ermite a dit:
    septembre 10, 2018 à 12:28

    Un billet qui est loin d’être  » rasoir  » !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.