Un préjugé

Publié le

forficuleOn dit souvent, bien à tort, que les petits insectes appelés forficules, et plus communément perce-oreilles, pénètrent dans les oreilles, percent le tympan à l’intérieur et s’introduisent dans le cerveau. 

C’est une erreur qui provient probablement de la fausse interprétation donnée à leur nom. Ce nom vient de la forme qu’a la pince qui termine leur abdomen et qui ressemble à l’ancienne pince dont se servaient les bijoutiers pour percer les oreilles.

Les forficules sont des insectes absolument inoffensifs, aimant l’ombre et se nourrissant de détritus, de fruits et de fleurs. 

Les femelles couvent leurs œufs comme les poules et protègent leurs petits jusqu’à ce qu’ils soient assez forts pour marcher seuls.

« Le Petit Français illustré : journal des écoliers et des écolières. » Paris, 1891.

Publicités

12 réflexions au sujet de « Un préjugé »

    nuage1962 a dit:
    septembre 13, 2018 à 1:13

    Moi je croyais qu’ils pinçaient .. cette année j’en ai pas vu comme d’habitude

    Aimé par 1 personne

    Aldor a dit:
    septembre 13, 2018 à 7:14

    Ah ! Ça me rassure. Je les au toujours un peu craints à cause de leur nom.

    Aimé par 1 personne

      Gavroche a répondu:
      septembre 13, 2018 à 5:42

      Pareillement… puis je suis tombé sur l’article… 🙂

      J'aime

    loufoxinloveblog a dit:
    septembre 13, 2018 à 8:31

    J’en pince pour les insectes, dans le sud on appelle communément celui-ci : « croque-poire » ! Bon je ne vais pas te chercher la petite bête ; )

    Aimé par 1 personne

      Gavroche a répondu:
      septembre 13, 2018 à 5:47

      Dans le nord, on le nomme également un « croque-betterave »… Non ! je plaisante 😀
      Sinon, sache qu’il serait audacieux (pour ne pas dire téméraire) de chercher querelle à Johnny Walker Texas Ranger !

      Aimé par 1 personne

    le blabla de l'espace a dit:
    septembre 13, 2018 à 4:05

    bonjour ! oui les pinces oreilles ont pense à tort que c ‘est un croqueur d’oreille, mais on pense aussi a autre chose, j’avais fait un billet sur lui, va vouère , https://aeschne.wordpress.com/2017/05/23/le-forficule/#comments
    bises

    Aimé par 2 personnes

      Gavroche a répondu:
      septembre 13, 2018 à 5:48

      Je suis allé vouère…
      Je ne me souvenais plus de ton billet… il est autrement plus documenté que le mien !!!

      Aimé par 1 personne

        le blabla de l'espace a dit:
        septembre 14, 2018 à 9:12

        oh non pas du tout, et tu sais moi j ai remarqué, que ces bestiole viennent sur mon linge, les draps, quand ils sèchent dehors, je sais pas mais le matin, il y en a, je pense que c est à cause du linge qui est un peu humide,
        bises

        Aimé par 1 personne

    francefougere a dit:
    septembre 13, 2018 à 6:48

    C’est bien expliqué – et chez Julie aussi -… mais je préfère qu’ils m’oublient, ces machins-là 🙂 !

    Aimé par 1 personne

      Gavroche a répondu:
      septembre 13, 2018 à 10:07

      Voyons ! c’est tout plein mignon… quand on les connaît. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.