Derrière la fenêtre

Publié le

Pierre Albert-Birot

Pluie de gris de pluie.
Mugissementtournantdeferfrotté
Pierresquitremblent
Untramwaytourneaucoin
Electricité
Sceptremoteur
Sceptrelumière
Sceptre humain porteur de volonté
Terremersespaceprofondeurs
Journuit
Pluiesoleil
Infini
Absolu
Un che-val-tour-ne-au-coin
Vieille mécanique
Pluiedegrisdepluie 

Untramwayélectrique 

 Pierre Albert-Birot.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Derrière la fenêtre »

    le blabla de l'espace a dit:
    septembre 25, 2018 à 7:11

    ça ! c’est du dadaisme !
    bisous

    Aimé par 1 personne

      Gavroche a répondu:
      septembre 25, 2018 à 8:35

      Du pur Avant-gardisme, en tout cas !
      Il a fondé notamment en 1916 la revue SIC, où ont été publiés entre autres les dadaïstes et les futurs surréalistes. En décembre 1919, après quatre années d’existence, Sic cesse de paraître, car, comme il l’explique lui-même : « Les revues d’avant-garde doivent mourir jeunes.»

      Aimé par 1 personne

    Libres jugements a dit:
    septembre 30, 2018 à 4:44

    Un poème syncopé tel une mélopée moderne

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.