Les marchands de vent

Publié le

vaisseauxLes gigantesques paquebots qui naviguent de nos jours ne redoutent presque plus les tempêtes et leurs capitaines ne se soucient guère de la vitesse des vents.

Mais du temps de la marine à voiles, c’était la brise qui disposait à son gré de la destinée des vaisseaux. Aussi, les marins qui naviguaient vers le milieu du XVIIIe siècle sur les côtes de Norvège ou de Laponie croyaient pouvoir acheter le vent. Certains magiciens prétendaient le provoquer à leur guise. Les navigateurs qui ne voulaient pas en passer par eux pour une raison quelconque, devaient au moins leur faire quelque présent d’eau-de-vie ou de tabac pour les empêcher de retarder le voyage par un mauvais sortilège ou de pousser le navire vers le tourbillon du maelström.magicienCelui avec qui on faisait le prix du vent venait sur le bord du vaisseau. Il attachait au petit mât, à la hauteur d’un homme, un linge de quatre doigts de large. Il y faisait plusieurs nœuds, tout en prononçant des paroles particulières. Lorsqu’on désirait partir, il suffisait de détacher le premier nœud. Aussitôt (au dire de ces marins de jadis) le vent prenait le vaisseau en poupe et l’on quittait le port. Parvenu à la haute mer, on détachait un autre nœud, et le vent se renforçait. Et ainsi de suite, on défaisait un nœud chaque fois que le vent semblait faiblir. Mais le charme ne durait qu’un certain temps. Lorsqu’il s’était épuisé, il fallait aborder à nouveau et s’adresser à un autre sorcier afin d’avoir assez de brise favorable pour continuer sa route.

Cet étrange commerce, comme tant d’autres pratiques superstitieuses, a disparu aujourd’hui devant les progrès de la civilisation.

E.J.R. « Allo ! Journal mondial de la jeunesse. » Paris, 1937. 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les marchands de vent »

    iotop a dit:
    septembre 26, 2018 à 8:36

    Bon jour,
    Qui sait « parler » à Éole, à Borée, à Eurus, à Zéphir, à Notos … à présent 🙂
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.