Un sourcier

Publié le Mis à jour le

limousinOn signale un sourcier limousin, un carrier du village de Chabanne, commune de Saint-Sylvestre, M. Lagnaud, dont le cas, semble-t-il, est des plus remarquable. 

Pour découvrir les sources, il ne prend ni baguette ni montre : des réactions physiologiques se produisent sur un organisme lorsqu’il se trouve dans le voisinage d’une source.  

J’ai rendu visité à M. Lagnaud, qui vit seul dans une maisonnette blottie dans la montagne limousine, écrit un correspondant du Petit Parisien, et il m’expliqua : 

 Lorsqu’on me demande de trouver de l’eau en un espace donné je vais et je viens sur cet espace. S’il y a de l’eau, vous pouvez être sûr que, lorsque mon pied se posera à l’endroit où elle séjourne ou coule, je serai saisi d’un tremblement nerveux. 

Comme je manifeste une certaine surprise, M. Lagnaud ajoute très posément et avec un accent qui ne permet pas dé douter de sa sincérité : 

Tous n’êtes pas le premier que j’aie étonné. Tenez, à Paris, où j’ai travaillé quand j’étais jeune en qualité de maçon, eh bien, malade, amené à l’Hôtel-Dieu, aucun médecin n’a pu déterminer le mal dont j’étais atteint. L’électricité n’a aucun effet sur moi. De forts courants ont été envoyés sur mon corps, je n’ai rien ressenti. Par contre, la présence de l’eau m’agite et mes nerfs se contractent en mouvements violents. Les sources que j’ai découvertes dans la région ne se comptent plus. 

Et M. Lagnaud me cite des références. Il me donne même le nom d’un médecin. Par curiosité, je contrôlerai ses dires, dont personne ne doute à Chabanne et aux environs, où il a découvert presque toutes les sources qui existent. 

J. Royaumont.  « L’Écho du merveilleux. » Paris, 1913.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Un sourcier »

    jmcideas a dit:
    octobre 8, 2018 à 6:24

    Mon sourcier à moi est celui de ma commune
    > Il connait parfaitement les sources d’eau, leur cheminement dans la commune–Il a, une sorte de connaissance infuse de tout point de passage d’eau
    Malheureusement
    La Société (sans la nommer) en charge de la distribution s’est octroyé le droit de modifier les cours d’eau
    > Les sources & puisards ont été déviés à son bon vouloir
    (mon puits est désormais asséché)
    De plus,
    Cette Société d’acheminement de l’eau n’attends qu’une chose: Une sécheresse sévère, afin de justifier l’augmentation des prix du m3
    …………………………………………..
    L’eau de la planète est primordiale (cultures citadines) – Ainsi va leur bénéfice à maîtriser les cours d’eau!!!
    ——
    LE SCANDALE est à venir

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.