Statuomanie

Publié le

jardins luxembourgEncore un monument dans le jardin du Luxembourg ! Ferdinand Fabre, sous le prétexte qu’il a chanté la campagne,va nous enlever un peu d’air et un peu d’espace.

Si cette funeste épidémie de statuomanie dure quelques siècles, nos parcs seront changés en musées ou en cimetières. N’y aurait-il pas moyen de concilier les intérêts des vivants avec la gloire des morts ?

Dans les forêts de Californie, je crois, des millionnaires vaniteux achètent un arbre géant et y font clouer une plaque de marbre à leur nom.

Au lieu de dresser une nouvelle colonne, plantons un platane, un orme ou un marronnier. Dédions le aux grands hommes qu’il nous plaît d’honorer. Ils en seront tout aussi enchantés et nous en serons tout aussi aises. Jusqu’aux oiseaux qui se réjouiraient ! 

« Le Journal du dimanche. » Paris, 1903.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Statuomanie »

    bibliothequedebracieux a dit:
    octobre 8, 2018 à 5:04

    Amusant…

    Aimé par 1 personne

    fanfan la rêveuse a dit:
    octobre 9, 2018 à 6:53

    Une pensée écologique déjà !
    😉 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.