La poule

Publié le

gaby.deslysAprès ses ennuis avec les autorités religieuses de Londres, Mlle Gaby Deslys vient de s’embarquer pour l’Amérique.

Elle ne voyage point seule. Elle est accompagnée de sa blanche amie, une gracieuse wyandotte. On a pu voir sur le quai de la gare l’une portant l’autre. Mlle Gaby Deslys, avec des soins infinis, tenait dans ses bras sa petite compagne. La petite wyandotte est et sera bien soignée, car on attend beaucoup d’elle. Elle doit pondre les œufs que gobera Mlle Gaby Deslys. 

 Je n’aime pas les œufs américains, dit Mlle Deslys. J’aurai ainsi sous la main une fabrique digne de ma confiance. 

Et la jolie danseuse couve du regard la petite poule étonnée.

« La Renaissance : politique, littéraire et artistique. » Paris, 1913.
Illustration : photo truquée (c’est honteux !).

Publicités

2 réflexions au sujet de « La poule »

    fanfan la rêveuse a dit:
    octobre 23, 2018 à 7:04

    Ah chacun sa marotte, celle-ci n’est pas bien méchante ! Elle fait même sourire 😉
    Bonne journée Gavroche 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.