Fausse nouvelle… ou fosse nouvelle

Publié le

jan kiepuraOn nous a annoncé l’autre tantôt que le fameux chanteur Jan Kiepura avait attrapé une encéphalite léthargique carabinée. Il se trouvait mourant quelque part en Pologne. 

On nous a annoncé le lendemain que Jan Kiepura énergiquement médicamenté allait vraiment beaucoup mieux, mais que son état demeurait néanmoins très grave. 

Et puis crac, le troisième jour, un petit entrefilet a paru dans Paris-Midi, ainsi rédigé :

« Le ténor Kiepura, dont la santé est excellente, viendra chanter La ToscaLa Vie de Bohême et Manon, vers le 15 mars à l’Opéra-Comique. »

Si l’annonce de cette maladie était une manifestation de cette plaie des temps modernes : la publicité, avouons qu’elle fut de fort mauvais goût. Mais, si l’annonce de cet « état de santé excellent » est une précaution contre l’effet déplorable qu’aurait pu produire la nouvelle des infortunes du chanteur (pour la location de l’Opéra-Comique) c’est de plus mauvais goût encore. 

Paris, 1935.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.