Le danger de l’absinthe

Publié le Mis à jour le

jean d'esparbesM. Bondargent avait été interné, voici un an, à Bicêtre près de Paris, où il avait été classé comme « fou alcoolique ». Avec le temps, ses accès de fureur devinrent de moins en moins fréquents. On finit par l’estimer complètement guéri, et la clef des champs lui fut donnée avant hier.

A peine libre,  M. Bondargent , repris par sa funeste passion, s’offrit de fort nombreuses absinthes. Puis, un peu vacillant sur ses jambes, mais fermement résolu, il se rendit acquéreur d’un sabre et se dirigea directement vers le commissariat de la Villette, d’où était parti son ordre d’internement, dans l’intention de tuer l’inspecteur Soriot. Ne le rencontrant pas, Bondargent tourna sa fureur contre son collègue, M. Rajat. Une lutte s’engagea, au cours de laquelle M. Rajat fut assez gravement contusionné.

Bondargent réintégra Bicêtre et, sans nul doute, il ne pourra plus, avant un certain temps, conter fleurette à la « fée verte ».

« Le Nouvelliste. » Paris, 1904.
Peinture : Le buveur d’absinthe, Jean d’Esparbès.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le danger de l’absinthe »

    karouge a dit:
    janvier 16, 2019 à 5:44

    dire qu’il n’aura même pas eu le temps de sabrer le champagne, ce pauvre homme!

    Aimé par 2 personnes

    juliette a dit:
    janvier 16, 2019 à 6:04

    coucou Gavroche
    copié dans wiki : L’absinthe connut un vif succès au xixe siècle, mais elle fut accusée de provoquer de graves intoxications (contenant entre autres du méthanol, un alcool neurotoxique), décrites notamment par Émile Zola dans L’Assommoir et ayant probablement alimenté la folie de certains artistes de l’époque (Van Gogh, Toulouse-Lautrec…). Elle est également connue pour son effet abortif

    Aimé par 3 personnes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.