Le bon contre le méchant

Publié le

corbett_sullivanAux amateurs de boxe, sport que la France néglige trop. La boxe est un excellent exercice, à condition qu’on ne le pousse pas jusqu’à des excès semblables à ceux qui sont tolérés et même encouragés en Angleterre et en Amérique. 

L’athlète invincible, le rude jouteur, le boxeur Sullivan qui n’avait jamais trouvé son maître, est vaincu. C’est, en Amérique, l’événement qui prime tous les autres. 

Le vainqueur — champion du monde, désormais pour la boxe — est un Californien de bonne tenue, qui eut une certaine situation dans la finance, appelé Corbett. L’Amérique se réjouit de son triomphe, car John L. Sullivan  était un champion insupportable, vaniteux, querelleur, et même méchant. Voilà donc pour l’humilier et l’amener à des sentiments moins glorieux. Il faisait de sa personne une estime exagérée et lorsqu’il était ivre, il fallait éviter de se quereller avec lui. Trente hommes une fois ne parvinrent pas à le maîtriser. Lorsqu’il donnait un coup de poing de son poing de fer à un adversaire, si le combat était sur la scène, il l’envoyait se promener dans la salle par dessus la rampe. De la force, de l’agilité, du muscle, mais ni générosité, ni délicatesse, et une morgue si ridicule qu’il était devenu inabordable. Doué de mains énormes et de muscles résistants, on ne voulait pas croire à sa défaite.

Lorsque vers minuit la nouvelle de la victoire de James John Corbett fut connue à New York, on se refusait à l’accepter. Sullivan battu, c’étaient toutes les prévisions déjouées et des dollars par centaines de  mille perdus. 

« La Joie de la maison. » Paris, 1892.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.