Il n’est rien de tel que de s’expliquer 

Publié le

louis_beroud

Les Nouvelles Littéraires ont publié l’autre semaine un erratum de leur collaborateur, l’aimable Charensol, victime, dans le numéro précédent, d’une erreur typographique. Son texte en était tout défiguré.

Voici le passage, tel qu’il faut le lire désormais :

« Un Matisse tendait bien, déjà à la synthèse dématérialisée, abstraite de la nature par une structure des formes réduites à leurs fonctions. Un Derain avait observé les cadences plastiques des volumes modulés chez le maître d’Aix. »

Comme ça, en effet, c’est beaucoup plus clair.

« L’Œil de Paris. » 1930.
Peinture : Louis Béroud.

Publicités

11 réflexions au sujet de « Il n’est rien de tel que de s’expliquer  »

    iotop a dit:
    février 8, 2019 à 8:08

    Bon jour,
    Mais quand est-il de l’erratum ? (la lecture de celui-ci nous donnerais comparaison). 🙂
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

    equinoxio21 a dit:
    février 11, 2019 à 11:35

    Effectivement, c’est plus clair…

    Aimé par 1 personne

    fralurcy a dit:
    février 14, 2019 à 5:01

    mdrrrr !
    Pour être plus clair il me faudrait une lumière mon cher lol
    F.

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    février 19, 2019 à 2:18

    On ne de cesse de s’expliquer ‘de nos jours’
    Tels ‘les Gilets jaunes’ qui ne sont pas compris
    Même avec un ‘grand débat’,
    ………
    C’est l’objectif qui n’est pas compris
    A chacun une vue exacte de leurs revendications….

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.