Salaires ministériels

Publié le Mis à jour le

ministère RibotLes ministres ont un avantage : on les paie au mois et non à la journée.

C’est-à-dire que chaque fois qu’un cabinet est renversé, en vertu du vieux principe qui dit que tout mois commencé est entièrement dû, on aligne aux ministres leurs 5.000 francs mensuels, et aux sous-secrétaires d’Etat leurs 2.500 francs. Et on les « règle » même le jour de la cessation de leurs fonctions.

Quant aux ministres nouveaux, toujours en vertu du même principe, on leur paie le mois tout entier.

Voyez-vous que la Chambre renverse un ministère toutes les semaines ? Cela finirait
par coûter cher…

« Le Pêle-mêle. » Paris, 1918.
Photo : « ministère Ribot. »Agence Rol. 1914.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Salaires ministériels »

    iotop a dit:
    février 20, 2019 à 6:46

    Bon jour,
    Ces messieurs nous coûtent toujours aussi cher(s) et si au moins ils étaient « utiles », non point à la République, mais à celles et ceux qui la compose …
    Max-louis

    Aimé par 3 personnes

    fanfan la rêveuse a dit:
    février 21, 2019 à 7:38

    Misère…
    Bonne journée gavroche ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    février 27, 2019 à 12:21

    Il faut tout simplement leur régler leur compte, si leur prestation n’est pas convenable
    😀

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.