Souvenir sacré

Publié le

l'ouragan de la vengeanceCe mois d’octobre 1876, M. X. sujet belge, été trouvé pendu dans l’appartement qu’il occupait rue de la Sourdière. On ignore les motifs de cet acte de désespoir.

Les deux fils de ce malheureux, avertis aussitôt, se sont chargés de la partie comique du drame en se disputant la corde qui avait servi au suicide de leur père, et dont ils ont fini par s’attribuer chacun la moitié.

Après cette scène grotesque et absolument authentique, ils se sont retirés sans avoir manifesté la plus légère émotion et parfaitement persuadés qu’ils avaient en poche la pierre philosophale ou la baguette de Cagliostro.

Illustration : « Ride in the Whirlwind. » Monte Hellman,1965.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Souvenir sacré »

    iotop a dit:
    février 22, 2019 à 8:03

    Bon jour,
    Un synopsis intéressant …
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.