Le garde-champêtre

Publié le Mis à jour le

garde-champetreLes archives municipales du 14 prairial, an 4 (2 juin 1796) annoncent la nomination du premier garde-champêtre de la ville. Il s’appelait Lelièvre et il gagnait 400 francs par an. 

Son service laissait sans doute à désirer puisque nous trouvons en 1809 que le nommé Brigaud, après quatorze ans de service à la 93 demi-brigade de Périgueux, se nomme lui-même garde-champêtre de la ville qui comptait alors moins de sept mille habitants. Personne ne l’a nommé, il n’a rien demandé, il n’a fait aucune démarche : il s’est imposé tout simplement. 

Est-il possible qu’un homme s’impose ainsi à une municipalité, à une population ? Est-il possible de pouvoir exercer une fonction rétribuée sans avoir une lettre de service ? Est-il possible de verbaliser sans être investi d’un pouvoir spécial ? 

Est-il possible, sans mandat d’aucune sorte, de faire la police des rues, de régler la circulation et de conduire au violon les récalcitrants ? 

Est-il possible qu’une municipalité, durant une période de huit années, serve chaque mois des appointements à un simple particulier qui ne figure pas sur les registres municipaux ? 

Eh bien ! oui, c’est possible. Ce fait certainement unique en France, extraordinaire, hilarant, s’est passé à Périgueux de par la volonté et l’énergie d’un illettré qui était un homme ! Pour s’en convaincre, on n’a qu’à lire l’arrêté ci-dessous, du 8 septembre 1817, de M. le marquis d’Abzac, maire de Périgueux : 

« Le maire de Périgueux, considérant que le nommé Christophe Brigaud exerce les fonctions de garde-champêtre dans cette commune depuis le mois de décembre 1809 et qu’il reçoit un salaire en conséquence, sans qu’il paraisse qu’il ait reçu jusqu’ici ni commission ni nomination écrite, 
« Considérant qu’il importe qu’un acte émané de la mairie lui conserve le droit d’exercer les fonctions dont il s’agit, 
« Arrête que le dit sieur Brigaud est nommé garde-champêtre pour la commune de Périgueux; qu’il est autorisé à en exercer les fonctions en se conformant aux lois et règlements, et qu’il jouira, comme par le passé, du salaire y étant attaché. » 

Brigaud a fait Brigou en Périgordin. Il a exercé un pouvoir tellement étendu durant ses longues années de service, il a si bien terrorisé les malandrins, contrecarré les meneurs, maté les mutins et serré de près les révoltés, que son nom est devenu après sa mort synonyme d’agent de police. Un brigou était un agent de police dans tous les quartiers de la ville. Si, actuellement, cette appellation se perd un peu dans le centre, elle est restée bien vivante dans le quartier des rues Neuves. 

Brigaud Christophe était né à Bedde (Cher), le 13 décembre 1773. Il est décédé à Périgueux, rue Hiéras, le 2 juin 1853, à l’âge de 80 ans. En dépit de son grand âge, il n’avait cessé d’exercer ses fonctions. Nommé garde-champêtre de par sa volonté, la mort seule a été capable de le limoger.

« Robert Benoit. « Notre province : revue mensuelle éditée sous le patronage du Centre d’études régionalistes de Limoges. » Limoges, 1943.

4 réflexions au sujet de « Le garde-champêtre »

    marie a dit:
    février 25, 2019 à 3:12

    Bonjour Mon grand-père maternel fut garde champêtre, son frère , et mon grand oncle fut garde chasse, de vieux métiers bien qu’il y ait encore des garde chasse dans nos campagnes mais ils ne ressemblent plus du tout à mon grand-père, grand-père que je n’ai connu que par les photos. Bon après-midi amitiés MTH

    Aimé par 1 personne

    karouge a dit:
    février 25, 2019 à 3:28

    (roulement de tambour…)
    Avisse à la population(neuh)!
    Par ordonnance du Gouvernement, il est rappelé à la population(neuh) qu’elle devra désormais(sse) se serrer la vis(se) et payer ses impôt(e)s à monsieur le Maire, ministèr(rrr)e des Finance(euh)s, quai Branly(hihihi), à Paris(se)! Que ce soit dit! Toute tr(r)iche conduira le délinquant en prison(nn)!
    (roulement de tambour…)

    Aimé par 2 personnes

    iotop a dit:
    février 25, 2019 à 6:55

    Bon jour,
    Et de là, la question existentielle : sommes nous déjà « inscrit  » ou « assigné » à une fonction dans ce monde des humains par effet ? 🙂
    Max-Louis

    J'aime

    lesbellessources a dit:
    février 25, 2019 à 7:12

    Oh, il y a bien des élus qui font pire et qui n’ont été élus qu’à la faveur des abstentionnistes, et qui ne sont nullement inquiétés ni remis en question, alors garde-champêtre, ça me parait bien gentillet à côté. Merci Gavroche

    Aimé par 2 personnes

Répondre à iotop Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.