Triste doléance…

Publié le Mis à jour le

elephant-doreUn communiqué officiel de l’Association internationale du Transport aérien demande aux compagnies membres d’interdire à leurs avions de voler à moins de 500 mètres… pour ne pas effaroucher les éléphants.

Une telle sollicitude peut paraître surprenante au premier abord. Mais ce serait mal connaître la nature humaine : les éléphants en question sont destinés à la chasse et les avions, en volant trop bas, les éloignaient des terrains où ils sont poursuivis habituellement par les chasseurs.

« Décollage : le magazine de l’aviation mondiale. » Paris, 1948.
Gravure de Gustave Doré.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Triste doléance… »

    francefougere a dit:
    mai 3, 2019 à 6:10

    Oh !!!

    Aimé par 2 personnes

    karouge a dit:
    mai 3, 2019 à 10:32

    Au-delà de 500 mètres d’altitude c’est bien connu, on ne trouve que des éléphants roses, bien plus difficiles à flinguer! Tristes chasseurs, tristes braconniers qui tuent les éléphants désormais sans défenses aériennes!

    Aimé par 2 personnes

    fanfan la rêveuse a dit:
    mai 4, 2019 à 1:41

    GGRRRR….

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    mai 14, 2019 à 7:02

    A 500 m d’altitude, l’éléphant considère-t-il l’avion comme un moustique ou un Mirage2000?

    A souhaiter son indifférence totale (puisqu’il ne prendra jamais ‘a ticket to plane’)
    !

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.