Supprimez les mouchoirs ! 

Publié le Mis à jour le

mouchoirTel est le cri poussé à Vienne et dont le Neues Wiener Journal vient de se faire l’écho. 

Le mouchoir de poche est un réceptacle de dangereux microbes que nous portons naïvement sur nous avec une insouciance qui est contraire aux notions les plus élémentaires de la bactériologie moderne. 

On ne se doute pas, dans la vie courante, de l’imprévoyance dont fait preuve un homme qui porte dans sa poche un morceau de tissu infecté de poussières diverses et dont ]a capillarité recèle un nombre de bacilles infini. Et il pousse la témérité jusqu’à s’éponger la sueur, essuyer ses larmes, frotter parfois même ses lèvres avec ce nid à microbes. 

Fera-t-on comme les Japonais qui préfèrent à l’emploi du mouchoir celui de souples et résistantes feuilles de papier dont on ne se sert jamais plus d’une fois, car on les jette aussitôt après usage ? Ou reviendra-t-on à la bonne vieille mode du temps jadis, où l’on se mouchait avec les doigts,ce qui était, assurent les hygiénistes, beaucoup plus propre ?

« Cyrano : satirique hebdomadaire. » Paris, 1936.
Illustration : Honoré Daumier.

2 réflexions au sujet de « Supprimez les mouchoirs !  »

    Éric G. Delfosse a dit:
    mai 7, 2019 à 2:02

    Heuuuuuuu ?

    J'aime

    jmcideas a dit:
    mai 14, 2019 à 5:27

    Je supprimerais les mouchoirs, pour une autre raison: liée aux pleurnichards
    (Ou que les mouchoirs aient des couleurs différentes selon l’utilisation)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.