Le taureau et la locomotive

Publié le Mis à jour le

taureau trainOn connaît l’imagination des écrivains de l’Amérique du Nord, et l’on sait que généralement ils ne reculent devant aucune espèce d’invention pour satisfaire la curiosité de leurs lecteurs.

Ainsi personne n’ignore l’histoire du taureau qui attaque la locomotive marchant à grande vitesse. Le récit avait jusqu’ici deux versions : d’après la plus commune, l’animal téméraire était anéanti et l’on n’en retrouvait que les cornes et la queue, La seconde, qui ne remonte qu’à quelques mois, était plus ingénieuse : le taureau culbutait la locomotive et retournait tranquillement à son pâturage.

Un journal américain a éprouvé le besoin d’introduire une nouvelle variante au récit, et celle-ci est tellement supérieure aux deux premières, que nous pouvons la considérer comme une histoire nouvelle. Nous la donnons donc telle qu’elle nous est apportée par l’Express de Buffalo :

« Un accident singulier est arrivé la semaine dernière sur le chemin de fer de New York à Harlem.
« 
Au moment où le convoi express d’Albany approchait de Chatham avec une vitesse de 40 milles à l’heure, le mécanicien aperçut sur les rails un jeune taureau  accourant de toute sa force contre la locomotive; le sifflet demeura sans effet sur l’animal.
« 
Alors le mécanicien (comme il devait y voir de loin !) eut une heureuse idée. Au lieu de renverser la vapeur et d’arrêter le convoi, il le lança au contraire à toute vitesse; aussi lorsque le chasse-pierre frappa le taureau, le choc fut si violent qu’il lança l’animal en l’air suffisamment haut pour que le train tout entier passât au-dessous de lui. Après quoi, le taureau étonné (comme on le serait à moins) retomba sur les rails et « continua son chemin comme si de rien n’était. »

« Almanach astrologique. » Paris, 1858.

5 réflexions au sujet de « Le taureau et la locomotive »

    iotop a dit:
    juin 7, 2019 à 9:23

    Bon jour,
    Y avait aussi des marseillais dans cette région à cette époque ? lol
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

    fanfan la rêveuse a dit:
    juin 8, 2019 à 6:30

    Bonsoir Gavroche,
    Quel taureau, une bête ayant une force inouïe ! 😉
    Bonne fin de journée Gavroche ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.