L’arbre à fourmis

Publié le Mis à jour le

fourmisLes plantes à fourmis ou myrmécophiles, mot tiré du grec : de murmex qui signifie fourmi et de phile : ami, sont des arbres des région chaudes du globe, des forêts tropicales qui abritent des fourmis dans des cavités et des renflements de la tige et des feuilles en communication avec l’extérieur par de petits orifices. 

Remarquable est l’association entre plantes et fourmis. Dans l’ hydnophyte formicarium, qui est une rubiacée des îles de la Sonde, la racine ligneuse de cette plante est volumineuse et percée de trous, de galeries, comme une éponge. Ces cavités fournissent  un abri tout fait à une certaine espèce de fourmis, qui vit toujours dans ses racines. Du reste, la plante a absolument besoin de ses fourmis car, en leur absence, elle ne prospère pas. De même, les fourmis ne survivent pas si on les sépare de la plante. 

Dans le genre Cecropia adenopus, urticacée de l’Amérique Centrale, la tige, creuse, abrite dans les cavités médullaires, des fourmis du genre azteca, qui combattent les terribles fourmis coupeuses de feuilles; en revanche, le Cecropia nourrit ses fourmis de petits corpuscules qui naissent et croissent à la base inférieure des feuilles. 

Le cas le plus étonnant de ces associations est celui d’un acacia américain:  l’acacia sphaerocephala. Cet acacia est couvert d’épines qui sont doubles, à base élargie et qui sont peuplées à la base d’une myriade de microscopiques fourmis de feu. Dès que l’on frappe ou secoue l’arbre, celles-ci surgissent par milliers et se ruent sur l’ennemi qui ose les déranger et le harcèlent de morsures en coup d’aiguille. 

Certaines fourmis de l’Amérique du Sud accumulent de la terre sur les arbres, y construisent un nid suspendu où elles cultivent des plantes qui leur procureront de la nourriture. Chose curieuse, les plantes semées par les fourmis ne se trouvent pas ailleurs que dans ces jardins aériens. Certains botanistes estiment que les plantes ont ont été cultivées par les fourmis depuis des milliers d’années et ont donné lieu à des espèces nouvelles différentes des espèces originales. Les graines de ces plantes sont conservées jalousement par les fourmis qui en assurent la descendance. 

Cependant, le fait que des fourmis cultivent des champignons peut nous surprendre, et cependant cela existe. En Amérique du Sud. ces fourmis que l’on nomme les coupeuses de feuilles ou Atta, ensemencent de petites couches avec le mycélium de certains champignons, qu’elles entretiennent avec amour, ôtent l’herbe; le champignon est taillé de temps à autre pour éviter qu’il ne fructifie, car les fourmis se nourrissent du mycélium dont elles sucent la sève qui disparaîtrait si le champignon fructifiait. 

Ainsi, le monde étrange des plantes et des animaux n’a pas fini de nous étonner et nous montre que des arbres savent parfois s’unir à de simples fourmis pour mieux se protéger et continuer à vivre.

Jacques Dufour.

« Bulletin de la Société centrale d’horticulture de Nancy. » Nancy, 1957.
Gravure : la fourmi fuligineuse et son habitat.

4 réflexions au sujet de « L’arbre à fourmis »

    francefougere a dit:
    juin 21, 2019 à 7:05

    Brrr … une jeune fille, employée de maison, quand j’étais petite fille, aimait me raconter des histoires pour me faire peur, avec des fourmis qui mangeaient les enfants.
    Amitiés

    Aimé par 1 personne

      Gavroche a répondu:
      juin 21, 2019 à 11:19

      Sacrées fourmis que voilà !!! 😀

      Bonne soirée 🙂

      J'aime

    coquelicotetcompagnie a dit:
    juin 22, 2019 à 8:46

    un article fort intéressant, plein de découverte étonnante!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.