Un potage sacré

Publié le Mis à jour le

alexandre_3Nous trouvons dans une correspondance de Saint-Pétersbourg une amusante histoire. 

Avant de se rendre de Rovno à Spala, le tsar et la famille impériale ont visité le couvent de Pogaeff, dans lequel se trouvent les fameux ossements d’un saint très vénéré, saint Hiob. 

Selon l’usage, le tsar voulut embrasser ces saintes reliques, mais il ne fut pas peu surpris en constatant qu’on les avait vernies. Le prieur du couvent expliqua qu’ayant été prévenu de sa royale visite, il avait cru bon de faire passer une couche de vernis luisant sur les os et reliques. 

Le tsar n’était pas au bout de ses surprises. 

La famille impériale daigna accepter au couvent un déjeuner servi par le prieur et les moines les plus âgés. Après les hors-d’œuvre à la mode russe, un potage maigre fut servi auquel le tsar trouva un drôle de goût. Il demanda quelques explications au prieur, qui lui répondit :

En l’honneur de Sa Majesté, on a ajouté au potage une très sainte relique, la partie d’un os qui a appartenu à saint Hiob, mort en l’an 300.  

Le tsar en eut assez du potage et se garda bien de toucher aux autres plats, de peur de rencontrer encore des ossements plus ou moins saints. 

On rit beaucoup de cette aventure à la cour impériale.

« Le Grand écho du Nord de la France. » Lille, 24 septembre 1890.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Un potage sacré »

    fanfan la rêveuse a dit:
    juillet 15, 2019 à 7:54

    La bêtise humaine n’a pas de limite…

    J'aime

    gaïa a dit:
    juillet 15, 2019 à 5:53

    D’où l’expression consacrée  » y a comme un os dans le potage !  » 😉 Merci Gavroche pour ces anecdotes savoureuses !

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    juillet 28, 2019 à 3:28

    T’es pas verni, mon pot..(plus que ton âge)

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.