Pourquoi certains nez sont rouges

Publié le

alcoolUn médecin de Montpellier, qui a habitué des poulets à boire du vin, de l’eau-de-vie et de l’absinthe, dans le but d’étudier la rapidité de l’influence de ces boissons sur la vie des gallinacées, nous raconte ainsi le résultat de ses observations.

Les volailles ne se sont pas montrées récalcitrantes; elles ont fini par absorber sans façon 6 centimètres cubes d’alcool et 12 à 15 centimètres cubes de vin. Ce qui précède ne présente rien de bien extraordinaire, mais voici qui devient plus grave :

J’ai remarqué que, sous l’influence de ce régime, les poulets devenaient très maigres, surtout ceux qui s’adonnaient particulièrement à l’absinthe. Deux mois de liqueur verte ont suffi pour les tuer; ceux qui buvaient de l’eau-de-vie sont morts au bout de quatre mois et demi, et ceux qui ingurgitaient du vin outre mesure ont vécu pendant dix mois.

J’ai de plus constaté le développement extraordinaire que prennent les crêtes de coq sous l’influence d’un régime alcoolisé prolongé. Les crêtes deviennent de plus en plus rouges et finissent par quadrupler de volume; on peut donc, sans crainte de se tromper, établir que ce phénomène est le pendant de celui qui se produit sur le nez des personnes ayant un faible prononcé pour la boisson.

« Le conteur Vaudois. » Lausanne, le 29 juin 1872.

11 réflexions au sujet de « Pourquoi certains nez sont rouges »

    barbarasoleil a dit:
    août 7, 2019 à 6:13

    Excellent!
    Tu sais que cette photo là, on l’a dans nos manuels scolaires pour aborder le XIX ème!

    Aimé par 1 personne

    juliette a dit:
    août 7, 2019 à 7:10

    le pire c’est que sous l’emprise de l’alcool les poulets voient rouge 🙄
    Bonne soirée Gavroche

    Aimé par 2 personnes

    francefougere a dit:
    août 7, 2019 à 7:22

    On ne voit plus de nez rouges et bourgeonnants, sauf dans les illustrations anciennes; concluons au progrès 🙂
    amitiés

    Aimé par 1 personne

      Gavroche a répondu:
      août 7, 2019 à 7:44

      L’on sait maintenant, et contrairement à l’image que l’on donnait des personnes atteintes d’alcoolisme, que les « gros nez déformés » ne sont guère dus à l’alcool !

      J'aime

    theatrealtair a dit:
    août 8, 2019 à 12:14

    Ca alors ! Intéressant.

    Aimé par 1 personne

    fanfan la rêveuse a dit:
    août 8, 2019 à 7:13

    Fichtre, un peu rapide comme constat !
    Pauvres bêtes !!

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    août 8, 2019 à 7:37

    Le nez rouge va jusqu’au nez gravelé= L’alcoooool; non, les épices, non plus et le froid encore moins
    Certains ont même une fraise à la place du nez!
    😀

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.