Vingt-trois minutes trop tôt

Publié le Mis à jour le

londresPour un point qui lui manquait un nommé Martin perdit son âne. Pour une demi-heure de trop qu’a vécu sa femme, un Anglais, dont nous ignorons le nom, est sur le point de perdre un procès.

Cet Anglais volage et marié  — passé la Manche nos voisins perdent de leur raideur — cet Anglais volage donc  voyageait en Italie ayant laissé à la maison son épouse légitime. Chemin faisant il s’éprit d’une belle Napolitaine et l’épousa en se donnant comme célibataire.

Le mariage équivoque eut lieu le 10 janvier à onze heures, à bord d’un bateau anglais. A dix heures et demie, le même jour, la femme première en date du nouveau marié mourait à Londres et la nouvelle de ce décès parvenait à son peu scrupuleux  mari quelques jours après S’il fut joyeux, il faut le croire. En somme, il s’était marié une demi-heure après être devenu veuf. Pas de bigamie, partant pas de démêlés avec dame justice.

Mais ne voilà-t-il pas que les juges anglais ont eu l’idée de se livrer à une étude comparée des heures de tous les pays ! Ils ont ainsi constaté que, lorsqu’il est dix heures et demie à Londres, l’horloge ne marque à Naples que dix heures sept minutes. Notre Anglais aurait donc contracté une nouvelle union vingt-trois minutes avant la mort de sa première femme.

Les tribunaux vont être appelés à statuer sur ce cas étrange et, comme tout arrive, l’Anglais pourrait bien être condamné.

« Le Petit Marseillais. » 2 mars 1889.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.