Fermeture-éclair

Publié le Mis à jour le

chirurgiensC’est comme l’œuf de Colomb : il fallait y penser… Le savant journal médical La Clinique nous rapporte une curieuse observation d’un professeur agrégé à l’université de Montréal, M. Gérin-Lajoie. 

Cet ingénieux chirurgien, au nom bien français, désespérait du sort d’une de ses opérées que de perpétuelles quintes de toux avaient littéralement éventrée. Aucun des procédés classiques de contention ne parvenait à maintenir en place les deux bords de la plaie… Eurêka ! M. Gérin-Lajoie eut une illumination soudaine. Pourquoi n’adapterait-il pas à la paroi abdominale de sa malade un de ces fermoirs-éclairs utilisés par les maroquiniers et les couturières ? 

Sans plus tarder, notre chirurgien applique de chaque côté de la plaie deux bandes de diachylon au bord desquelles on avait cousu les fines mâchoires métalliques d’une fermeture éclair. Grâce à ce dispositif, l’opérée put être pansée, chaque jour, sans que le chirurgien ait eu d’autre geste à faire que de tirer la petite languette du fermoir. La guérison complète fut obtenue en six semaines. 

Et c’est ainsi qu’une histoire d’apparence marseillaise viendrait d’être réellement vécue dans les brumes froides du Canada.

« Excelsior. » Paris, 3 juillet 1938.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Fermeture-éclair »

    fanfan la rêveuse a dit:
    août 21, 2019 à 8:25

    Que nous racontes tu là Gavroche ? Quelque peu farfelu tout ceci !
    Belle journée Gavroche 🙂

    J'aime

    jmcideas a dit:
    août 23, 2019 à 7:26

    Pour tout refermer, sans risque de coincement, Optez pour le velcro!
    Le collage du sparadrap, est à revoir!
    aie,aie,aie

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.