Gloire et richesse 

Publié le Mis à jour le

elvisLa radiotéléphonie vient d’accomplir une nouvelle merveille en transformant un obscur forçat américain en une vedette dont l’avenir est enviable. 

Les autorités de la prison de l’Etat de Missouri installaient récemment dans la chapelle de l’établissement un appareil d’émissions radiotéléphoniques et, chaque soir, l’orchestre de la prison donnait des concerts qui étaient entendus par des milliers d’abonnés. Parmi les musiciens se trouvait un jeune forçat, nommé Snodgrass, dont le talent au piano fit l’admiration des sans-filistes

Snodgrass reçoit par télégrammes, par téléphone et par courrier des messages de félicitations innombrables. En une seule journée, il a reçu 710 télégrammes de congratulations ! A la suite d’un concours organisé par un magazine de la région, il a été élu « le musicien sans-filiste le plus populaire du Missouri », et il s’est vu décerner en conséquence un premier prix fort acceptable.

Enfin, les directions de plusieurs compagnies américaines de radio-concerts lui offrent des cachets magnifiques comme pianiste dès sa mise en liberté prochaine.

« L’Écho annamite. » Saïgon, 26 février 1925.
Photo d’illustration :  « Jailhouse Rock.« , Richard Thorpe, 1957.

Une réflexion au sujet de « Gloire et richesse  »

    Un petit blog avisé?? a dit:
    août 31, 2019 à 12:25

    J’adooore ton illustration… hihihi excellent !

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.