Honoré et la Russie

Publié le Mis à jour le

balzac-russieSait-on qu’Honoré de Balzac faillit être l’initiateur d’un rapprochement, tout au moins sentimental, entre la France et !a Russie ? C’était en 1843. Le marquis de Custine venait de publier son ouvrage : la Russie en 1839, quatre volumes in-octavo, où l’empire des tsars, la cour et ses tendances antiprogressistes étaient représentés sous des aspects peu engageants. 

L’Europe entière s’entretenait de cette audacieuse critique, et le tsar Nicolas Ier ne dissimulait point la peine que lui causait une telle publication. Exprima-t-il le désir d’en voir écrire la contrepartie ? On ne saurait dire. Mais le bruit se répandit, dans les milieux littéraires parisiens, que le puissant empereur, invoquant les écrivains français, attendait impatiemment que l’un d’eux relevât les imputations du marquis, pour la bonne harmonie des rapports entre l’empire russe et la monarchie française. 

Balzac, avec la spontanéité de son orgueil, se crut alors nettement désigné pour soutenir pareille cause. Il connaissait bien la Russie. Sans perdre de temps, il prit la poste et gagna Saint-Pétersbourg. 

Par malheur, il emportait avec lui sa légendaire vanité et ses prétentions nobiliaires. A l’empereur, duquel il voulait obtenir audience. il écrivit ceci : 

« M. de Balzac, l’écrivain, et M. de Balzac, le gentilhomme, sollicitent de Sa Majesté la faveur d’une audience particulière. » 

Le lendemain, un écuyer du palais s’arrêtait à sa porte. Et à Balzac, par avance gonflé comme un favori, il remettait un billet ainsi conçu, tracé de la main même de Nicolas Ier : 

« M. de Balzac, le gentilhomme, et M. de Balzac, l’écrivain, peuvent reprendre la poste quand il leur plaira. » 

L’anecdote fut contée par la Gazette d’Augsbourg. Tout penaud. Balzac s’en revint à Paris,où il oublia sa déconvenue dans quelque nouveau chef-d’oeuvre. 

« L’Aurore. » Paris, 13 novembre 1897.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.