Deux brèves

Publié le Mis à jour le

Aimables bandits

brandyLa nuit, un groupe de malfaiteurs ont attaqué à Oslo un passant, l’ont battu jusqu’à ce qu’il ait perdu connaissance, l’ont dépouillé de ses vêtements et l’ont laissé ainsi dans la neige.

Mais ils eurent la délicate attention de laisser auprès du pauvre homme une bouteille de brandy, avec ce mot aimable et consolant :

« Dans ce costume, vous aurez sûrement besoin de quelque chose pour vous réchauffer un peu. »

« L’Homme libre. » Paris, 11 janvier 1928.
Illustration : https://fr.wikihow.com/boire-du-brandy

Réveil sur la table de dissection

chirurgieLe cas vient de se produire en Roumanie. Des brigands avaient attaqué le wagon postal aux environs de Brasso (Transylvanie) et le postier avait été relevé inanimé et baignant dans son sang. Il portait 25 blessures. Un acte officiel constata son décès. Avant l’inhumation, on transféra le corps à la salle de dissection de l’hôpital de Brasso.

Au moment où l’opérateur allait commencer la dissection, il s’aperçut avec stupéfaction que la victime donnait signe de vie. Immédiatement, on procéda à une opération chirurgicale dans le but d’accélérer le retour à la vie du sujet qui n avait subi qu’une longue prostration à la suite de l’hémorragie. La conséquence judiciaire de cette résurrection fut décisive. Revenu à la vie, l’employé donna sur le crime des détails tellement précis que l’on arriva rapidement à l’arrestation du meurtrier, qui était un serviteur de l’un des grands domaines des environs.

« L’Homme libre. » Paris, 11 janvier 1928.

2 réflexions au sujet de « Deux brèves »

    karouge a dit:
    septembre 22, 2019 à 5:32

    « à l’arrestation du meurtrier, qui était un serviteur de l’un des grands domaines des environs ».
    Certainement un domaine viticole ! (il y a de bons vins rouges en Roumanie)

    Aimé par 1 personne

    fauquetmichel a dit:
    septembre 23, 2019 à 11:19

    Deux brèves de comptoir !! 🙂
    Amitiés
    Michel

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.