Une leçon

Publié le Mis à jour le

Jonathan SwiftJonathan Swift, célèbre écrivain anglais, auteur des Voyages de Gulliver, était renommé pour son manque de générosité.

Un jour, un jeune domestique qui lui apportait souvent, de la part d’un de ses amis, des envois de fruits et de gibier et n’avait jamais rien reçu de lui pour sa peine vint, chargé comme de coutume d’un panier bien garni, frapper à la porte du docteur. Ce dernier ouvrit lui-même.

 Voici, dit le jeune homme, d’un air mal gracieux, un tas de choses que mon maître vous envoie.

Le docteur, froissé de l’air impertinent et des manières grossières du domestique, lui dit :

 Entrez, mon garçon, mais vous me paraissez assez mal appris. Je vais vous montrer comment on doit s’acquitter d’une commission avec politesse. Supposons que vous êtes le docteur Swift et moi le domestique…

Alors, ôtant son chapeau, le docteur salua le domestique et lui dit :

— Monsieur le docteur, mon maître vous envoie ce petit présent et vous prie de lui faire l’honneur de l’accepter.
— Très volontiers, mon garçon, répondit l’autre, dites à votre maître que je lui suis très reconnaissant de son attention… et prenez ce petit écu pour votre peine.

2 réflexions au sujet de « Une leçon »

    theatrealtair a dit:
    septembre 26, 2019 à 7:36

    Le fameux arroseur arrosé !!!!

    Aimé par 2 personnes

    Le Jardin Secrêt De Marguerite a dit:
    octobre 8, 2019 à 9:01

    amusant merci du partage:)

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.