Le mouchoir de papier

Publié le Mis à jour le

eternuementM. Loucheur s’est attelé à l’étude d’un énergique plan d’organisation de l’hygiène. Il s’agit de rattraper, presque d’un seul coup, des années de retard, années pendant lesquelles on a laissé mourir tant de gens, pour lesquels on eût pu retarder cette formalité dernière.

En attendant que soient construits, équipés et mis en route les dispensaires, préventoriums, sanatoriums, et autres établissements indispensables à la lutte contre les fléaux sociaux, il est nécessaire que le public tout entier s’éduque et comprenne son devoir. C’est pourquoi le timbre antituberculeux est de si bonne propagande. Il oblige à réfléchir sur les problèmes d’hygiène, les jeunes et les vieux.

Il faudra, pour que l’effort collectif corresponde à l’effort gouvernemental, s’appliquera cent petites réformes de nos mœurs, parmi lesquelles comptera peut-être comme essentielle la réforme du mouchoir.

Au Japon, le Siècle Médical le rappelait ces temps derniers, on ne se mouche pas dans des mouchoirs de toile. On n’emploie que des mouchoirs en papier de soie. Après usage, chaque carré de papier est glissé dans un petit sac, de papier également, qu’on brûle chaque soir. Tous les petits, résidus que nous confions à nos mouchoirs s’en vont ainsi en fumée. Et le feu purifie tout.

Ce sont des hygiénistes très savants qui font campagne pour la suppression du mouchoir de tissu, en faveur du mouchoir japonais. Ils réclament là une modification de nos habitudes qui sera longue à obtenir, car nous tenons à nos habitudes, et surtout, lorsqu’elles sont mauvaises.

Louis Forest. « Le Matin. » Paris, 6 novembre 1928.

8 réflexions au sujet de « Le mouchoir de papier »

    anne35blog a dit:
    février 12, 2020 à 5:33

    Nous aussi devrions brûler nos kleenex une fois utilisés !

    Aimé par 3 personnes

      Gavroche a répondu:
      février 12, 2020 à 9:07

      Tout à fait !

      Bonne journée Anne 🙂

      J'aime

    fanfan la rêveuse a dit:
    février 13, 2020 à 7:32

    Bonjour Gavroche,
    Nous devons donc les mouchoirs jetables aux japonais ?
    De nos jours, il est encore possible de rencontrer des personnes avec des mouchoirs tissus, mais rarement.

    Nos poubelles vont dans des incinérateurs normalement, donc pas de souci anne35 !

    Enfant, je me rappelle très bien, le mouchoir tissu qui servait à la mère server aussi à ses enfants, mais aussi pour essuyer la sueur etc… Pas très hygiénique pourtant il n’y avait pas plus de malade que cela 😉

    Bonne journée Gavroche 🙂

    Aimé par 1 personne

    marinadedhistoires a dit:
    février 13, 2020 à 9:25

    On voit encore des mouchoirs en tissus en vente sur certains marchés de petites villes.

    Aimé par 1 personne

      Gavroche a répondu:
      février 13, 2020 à 11:00

      Les habitudes (à tort ou à raison) ont la vie dure ! La mode actuelle serait également aux mouchoirs en tissu…
      Bonne journée 🙂

      Aimé par 1 personne

    Dipounette a dit:
    février 19, 2020 à 10:04

    A reblogué ceci sur Les pérégrinations de dipounette.

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.