Pasteur et les raisins

Publié le Mis à jour le

pasteurComme la plupart des grands savants qu’absorbe une idée fixe, Louis Pasteur était fort distrait.

Un jour qu’il était à table, en famille, et qu’on apportait du raisin pour le dessert, Pasteur, d’un geste, arrêta ceux des convives qui s’apprêtaient à avaler quelques-uns des grains sucrés :

Ne mangez pas ce raisin sans le laver au préalable. Rien n’est plus dangereux !

Ce disant le savant, donnait, l’exemple en trempant sa grappe dans un verre d’eau.

Le raisin, expliquait-il, est de nature assez humide, de sorte que les poussières pathogènes en suspension dans l’atmosphère se collent facilement sur la peau du fruit.

Pasteur, emporté par ce sujet qu’il avait, particulièrement étudié, se met alors à décrire les microbes, les bacilles, les germes morbides de tout genre qui peuvent contaminer une grappe.

Les invités écoutaient avec une vive attention cette intéressante conférence. Mais ce fut une soudaine explosion de rires quand le conférencier, d’un geste machinal, saisit le verre d’eau où il venait de noyer tous ces terribles microbes, et le vida d’un trait !

Et Louis Pasteur ne fut pas le dernier à rire.

« L’Univers illustré. » Paris, 14 août 1910.

Une réflexion au sujet de « Pasteur et les raisins »

    fanfan la rêveuse a dit:
    mars 15, 2020 à 9:48

    Le pauvre Pasteur si il entend tout, il doit faire des bonds de où il est…Et nous traiter de piètres imbéciles…

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.