au  See Theater

Mariage et réclame

Publié le Mis à jour le

publicUne réclame, aussi habile que gracieuse, a fait récemment le succès d’un théâtre américain.

Un journal annonçait qu’une jeune fille très belle et très riche demandait un mari avec ou sans fortune, mais élégant et de caractère doux. La jeune miss serait tous les soirs au See Theater et elle priait les prétendants de s’y trouver également pendant un mois, pour qu’elle pût choisir « dans le tas ». 

Le jour même où parut cet avis, la salle de spectacle s’emplit en un clin d’œil d’une foule d’hommes jeunes et vieux, beaux et laids, mais tous bien mis, soigneusement gantés. On refusa du monde. 

Le directeur fit salle comble pendant un mois.

« Ma revue. » Paris, 1907.

Publicités