Beethoven

La valse des domestiques

Publié le Mis à jour le

beethoven
Le British Museum possède un des petits carnets où le célèbre Beethoven avait coutume de noter, au jour le jour, les moindres faits de sa vie.
*
En voici un extrait, qui prouve surabondamment le mal que devait lui donner la tenue de sa maison.
*
31 janvier: Renvoyé le domestique.
15 février: Pris une cuisinière.
8 mars: Renvoyé la cuisinière.
22 mars: Pris un domestique.
1er avril: Renvoyé le domestique.
16 mai: Renvoyé la cuisinière.
30 mai: Pris une femme de ménage.
1″ juillet: Pris une cuisinière.
28 juillet: La cuisinière s’en va. Quatre mauvais jours. Mange à Lerchenfeld.
29 août: Congédié la femme de ménage.
6 septembre: Pris une bonne.
3 décembre: La bonne s’en va.
18 décembre: Renvoyé la cuisinière.
22 décembre: Pris une bonne.
Et, entre tous ces congés, le compositeur trouvait le temps d’écrire les chefs-d’œuvre que nous savons.
*
« Curiosités historiques et littéraires. »  Eugène Muller, 1897.