cartomancienne

Mauvais esprit

Publié le Mis à jour le

cartomancie.Une bien bonne histoire que nous lisons dans le Courrier de Bayonne. 

Le vendredi 15 juin 1891, de très bonne heure, 5 heures et demie du matin environ, une femme étrangère, accompagnée d’une jeune fille d’environ 14 ans, se présenta chez la dame Anchorena, 53 ans, ménagère à Anglet, et lui proposa de lui tirer les cartes. Mme Anchorena, qui a souvent des malades chez elle, accepta.

Le mauvais esprit est dans votre maison, lui dit alors la cartomancienne. Pour l’en chasser, faites ce que je vais vous dire. Enveloppez un œuf avec une somme de 13 fr. dans un châle de soie et placez le tout sous l’oreiller de votre lit. Je viendrai chez vous demain matin à 5 heures. Je vous ferai casser l’œuf et vous y trouverez des aiguilles à coudre.  

Mme Anchorena suivit ces prescriptions à la lettre. La cartomancienne revint le lendemain comme elle l’avait dit. L’œuf cassé, 5 aiguilles en sortirent. Aucun doute n’était possible sur la véracité et le pouvoir occulte de la sorcière. Aussi, quand elle demanda à Mme Anchorena de lui confier le châle et la somme de 13 fr, dont elle avait besoin pour combattre le mauvais esprit, disait-elle, Mme Anchorena y consentit volontiers, d’autant que la tireuse de cartes lui promettait qu’elle reviendrait dans neuf jours et que, pendant ce temps, la personne qui avait causé du mal à sa famille viendrait lui demander pardon à genoux. 

Inutile de dire qu’on n’a revu ni la cartomancienne, ni les 13 fr., ni le châle. La naïve Mme Anchorena, désabusée, a confié son déplaisir à la gendarmerie qui cherche encore inutilement la sorcière. 

Dr Ch. Lavielle, 1895.

Publicités