céleste empire

Les Chinois et la bicyclette

Publié le Mis à jour le

 

bicyclette.Deux jeunes Américains, cyclistes intrépides, ont, au cours de l’année 1894, parcouru l’Asie à bicyclette.

Les habitants des provinces du Céleste-Empire qu’ils ont traversées appelaient leurs machines tantôt des yang-ma, ou chevaux étrangers; tantôt des feichaï, ou machines volantes; tantôt des tzun-tzun, ou voitures qui vont toutes seules. Mais la plus amusante définition fut trouvée par un vieux paysan chinois :

« C’est, disait-il, un petit mulet que l’on conduit par les oreilles et que l’on fait marcher en lui donnant des coups de pied dans le ventre. »

Publicités

Suicide doré

Publié le Mis à jour le

empereur-chine

Les Chinois avaient une manière somptueuse de se tuer : ils avalaient de l’or !

Ce n’est pas, comme on pourrait le croire, de la poudre d’or ou de l’or en feuille auxquels ont recours les riches Célestes las de la vie, mais bien à un morceau d’or d’une certaine dimension. 

Quand l’or arrive dans le ventre, son poids spécifique l’empêche de remonter les circonvolutions de l’intestin et, au bout de quelques jours, il amène la mort.

Une mort très douce, assure-t-on, au pays du Céleste Empire.