chapeliers tchécoslovaques

La coiffure du président Masaryk 

Publié le Mis à jour le

masarykVous connaissez le président Masaryk : de haute taille, tout de noir habillé, le visage noble et grave, ce vénérable professeur à quelque chose d’un clergyman. Mais avez-vous remarqué son couvre-chef ? Dans toutes les cérémonies officielles, il apparaît coiffé d’un chapeau de feutre à larges bords.

Ce qui vous semble être un petit détail sans intérêt est d’une importance capitale pour certains chapeliers tchécoslovaques. Etant donné l’immense popularité de M. Masaryk, presque tous les citoyens de la république ont adopté la coiffure présidentielle… d’où une crise terrible chez les fabricants de chapeaux hauts de forme. 

Le jour de Noël, ces malheureux ont envoyé une députation auprès du chef de l’Etat responsable de leur ruine. Ils lui ont offert un magnifique huit-reflets et l’ont prié de bien vouloir le mettre-sur sa tête dans les grandes occasions. Le président, ému, a promis, paraît-il, d’abandonner le sombrero familier et d’adopter la coiffure traditionnelle de tous les chefs d’Etat.

« L’Européen : hebdomadaire économique, artistique et littéraire. » 1930. Paris.