Dr. Livingstone

Les mangeurs d’insectes

Publié le Mis à jour le

puiseurs d'eauDans le nouveau volume que le célèbre Dr. Livingstone a publié sur ses voyages dans l’Afrique méridionale, on trouve quelques détails curieux relatifs à la nourriture des habitants du lac Nyanza.

A certaines époques de Tannée, dit Livingstone, on aperçoit des nuages qui semblent sortir de l’eau du lac, et qui s’élèvent dans l’atmosphère à une grande hauteur. Quand on traverse dans un bateau ces sortes de brouillards ou de vapeurs, on reconnaît qu’ils sont formés par la réunion de quantités innombrables de petites insectes du genre cousin. Ils sont si abondants qu’ils finissent, en tombant sur l’eau, par couvrir la surface du lac d’une couche épaisse et noirâtre.

Lorsqu’on se trouve au milieu d’un de ces nuages, on est obligé de tenir la bouche et les yeux constamment fermés. Ce ne sont toutefois que les Européens qui ferment la bouche dans cette circonstance. Les indigènes du lac Nyanza l’ouvrent au contraire toute grande. Ces cousins leur paraissent d’un goût exquis. Quand ils ne peuvent pas les happer en ouvrant la bouche, ils récoltent ces petits moucherons partout où ils se sont déposés.

Ils les font bouillir dans de l’eau pour former des gâteaux qu’ils mangent avec délices. On avale ainsi, en une seule bouchée, plus d’un million d’êtres organisés.

« Conteur Vaudois. » Journal de la Suisse Romande, 1er janvier 1867.

Publicités