informations

Un journal bien renseigné

Publié le Mis à jour le

crime

Nous lisons dans un journal de la région bordelaise ce court chef-d’oeuvre de précision. La province cette fois donne l’exemple à Paris. Quand donc les petits et grands échos seront- ils aussi ponctuellement rédigés dans la presse européenne et transatlantique ? Voici cet extrait authentique :

Un crime épouvantable et qui fait frissonner encore toute la population a été commis la nuit dernière dans notre paisible localité.

Un douanier après avoir frappé sa femme de trente-cinq coups de couteau, a traîné sept fois le corps autour de sa chambre. La malheureuse a poussé dix-neuf cris; après quoi l’époux parjure lui a broyé la tête entre deux pierres et l’a achevée en lui enfonçant vingt-cinq allumettes dans les yeux. 

Cela se passait à deux heures vingt-six du matin.

Dès huit heures douze, le procureur de la république de Bordeaux s’est présenté à la maison d’arrêt, accompagné de trois gendarmes et d’un secrétaire. Il a interrogé l’assassin onze minutes.

« Le journal universel. » Paris, 1903.

Publicités