oranger

Anecdote japonaise

Publié le

jeu-de-go-japon

Dans un jardin se trouvait un oranger qui donnait habituellement des fruits d’une grosseur inusitée. Une année, deux de ses fruits atteignirent des proportions vraiment extraordinaires, et, à titre de curiosité, on les laissa sur l’arbre très longtemps.

Un jour, cependant, le propriétaire de l’arbre se décida à couper les oranges. Lorsqu’il les ouvrit, il en sortit deux vieillards qui se dirigèrent vers une table de go qui se trouvait là, par hasard, et entamèrent une partie.

Après avoir joué un certain temps, un des sages tira de sa robe une racine qui avait la forme sommaire d’un dragon et en donna un morceau à manger à toutes les personnes qui se trouvaient dans le jardin. Puis, ayant demandé de l’eau, il en but un peu et, avec le reste, aspergea le sol d’où surgit un dragon, sur le dos duquel les vieillards s’envolèrent vers le ciel.

« Ko-ji Hô-ten : dictionnaire à l’usage des amateurs et collectionneurs d’objets d’art japonais et chinois. »  Victor-Frédéric Weber, Paris, 1923