perce-oreilles

Un préjugé

Publié le

forficuleOn dit souvent, bien à tort, que les petits insectes appelés forficules, et plus communément perce-oreilles, pénètrent dans les oreilles, percent le tympan à l’intérieur et s’introduisent dans le cerveau. 

C’est une erreur qui provient probablement de la fausse interprétation donnée à leur nom. Ce nom vient de la forme qu’a la pince qui termine leur abdomen et qui ressemble à l’ancienne pince dont se servaient les bijoutiers pour percer les oreilles.

Les forficules sont des insectes absolument inoffensifs, aimant l’ombre et se nourrissant de détritus, de fruits et de fleurs. 

Les femelles couvent leurs œufs comme les poules et protègent leurs petits jusqu’à ce qu’ils soient assez forts pour marcher seuls.

« Le Petit Français illustré : journal des écoliers et des écolières. » Paris, 1891.

Publicités