poète vierge

Prélude

Publié le Mis à jour le

 

baudelaire

Certaines personnes appellent Baudelaire. : « Le poète vierge ». Voici une anecdote qui démentira ce jugement pour le moins bizarre.

Le poète des Fleurs du mal fut un jour invité à faire une conférence à Bruxelles. Les mères hésitèrent longtemps à y conduire leur fille mais la curiosité l’emporta et la salle était comble lorsque Charles Baudelaire apparut. Il débuta ainsi :

Mesdames, messieurs, c’est la première fois que je prends la parole en public. Je croyais être très ému mais je m’aperçois que celle virginité n’est pas plus difficile à perdre qu’une autre.

Instantanément, le vide se fit dans l’amphithéâtre.

« Les Maîtres de la plume. »  Paris, 1923.
Illustration : portrait de Charles Baudelaire par Gustave Courbet.

Image du Blog fr.pickture.com/blogs/mycenes