Préfecture de la Seine

Le perroquet de Lolotte

Publié le

perroquet-femme

On pouvait voir, la semaine dernière, un fort joli perroquet vert, perché sur un arbre du jardin de la Préfecture de la Seine, à l’Hôtel de Ville.

Le jardinier du Préfet essaya de l’apprivoiser. Mais, n’y réussissant pas, il l’inonda de sa lance, et le perroquet, les ailes toutes mouillées, fût obligé de se laisser approcher. Aussitôt qu’on l’eût amené au poste, nombre de dames du quartier vinrent le réclamer prétendant, chacune, qu’il était à elles. M. Picot, commissaire de police, se trouvait fort embarrassé, lorsqu’une vieille dame de la rue de Buffon s’étant présentée, le perroquet se mit à crier à tue-tête :

« Bonjour ma Lolotte ! »

Comme la dame s’appelait Charlotte, M. Picot n’hésita pas à le lui remettre. Les autres réclamantes auront à se pourvoir devant le juge de paix du quatrième arrondissement.

« Journal hebdomadaire. »  Paris, 1905.