puma d’Amérique

La bête de la Limagne

Publié le Mis à jour le

pumaAu mois de juillet dernier, un animal bizarre, inconnu dans nos contrées, causait de nombreux ravages dans les vignes et les vergers aux environs de Montferrand, coupant de ses dents aiguës les ceps et les arbres, rongeant l’écorce des arbres fruitiers, faisant en outre une véritable hécatombe de chats et de volailles. 

Des battues furent organisées, mais elles ne donnèrent aucun résultat. Une véritable terreur régna dans la région. La superstition s’en mêla, et certaines gens prétendirent que c’était le diable en personne qui faisait une apparition. 

Le Petit Parisien a raconté à l’époque que cette prétendue bête de la Limagne, dont on ne pouvait nier l’existence et les déprédations, n’était autre qu’un puma d’Amérique, évadé du domicile d’un habitant de Montferrand. 

Un beau jour, le puma disparut de la Limagne. 

Il vient d’être retrouvé dans l’Aveyron. On annonce en effet que le puma en question s’est introduit dans la ferme de Loubinon, commune d’Aguessac, près de Rodez, et y a étranglé un mouton. Un domestique qui essaya de s’emparer du fauve fut cruellement mordu, et la bête de la Limagne court encore. 

« Le Petit Parisien. »Paris, 1899.