richesses

Finances

Publié le Mis à jour le

bourgeoisieC’est tout de même bien curieux ! Plus les mauvais prophètes écrivent et disent au pays  que notre situation financière est au-dessous de tout et que nous nous acheminons à grands pas vers la culbute budgétaire, plus notre pays donne l’impression d’une admirable richesse et d’une florissante prospérité.

On n’a jamais tant fréquenté que cette année les stations balnéaires. On ne s’est jamais tant plongé dans les plaisirs coûteux. Les industries de luxe n’ont jamais réalisé tant de bénéfices. 

Il n’y a pas que six fleuves (Rhin compris) qui coulent en France : il y a le dénommé Pactole, qui arrose notre capitale et nos provinces. 

lasteyrieM. de Lasteyrie lui-même en est tout éberlué. 

La France a des richesses que l’on ignore ! se contente-t-il de répondre à ceux qui s’étonnent devant lui de cet état de choses. 

Un vrai ministre ne devrait rien ignorer ! lui répond-on. 

A quoi M. de Lasteyrie réplique : 

Et qui vous dit que je suis un vrai ministre ?

« Le Journal amusant. » Paris, 1923.

Publicités

Le sapin et la ronce

Publié le Mis à jour le

sapin-ronce

Le sapin disait glorieusement à la ronce : Pauvre créature, tu n’es bonne à rien, tandis que, moi, je sers à couvrir des maisons et à les meubler.

— Ah ! répliqua la ronce; si tu pensais aux haches et aux scies qui t’abattront, tu préférerais être ronce, plutôt que sapin.

Mieux vaut pauvreté paisible que richesse avec ses conséquences.

Esope