Séville

Un mariage au Ku-Klux-Klan

Publié le

Ku-Klux-Klan

On peut appartenir au Ku-Klux-Klan et ne pas demeurer étranger aux choses du sentiment. Bien au contraire, paraît-il. Deux jeunes gens, appartenant comme tous ceux de leur famille à la fameuse société secrète américaine, viennent de se marier à Claredon, non loin de Washington.

Leur mariage eut lieu toutefois selon les rites et us du Ku-Klux-Klan. Entendez qu’ils étaient revêtus d’une cagoule de pénitent blanc, que les gens du cortège l’avaient pareillement et que le défilé dut ressembler étrangement aux processions de la semaine sainte à Séville ou à un enterrement chez les frères de la Miséricorde à Florence.

Mais quoi, comme dit le titi, il faut bien rigoler un peu.

« Comoedia. »  Paris, 1927.
Image d’illustration.
Publicités