Studebaker Corporation

Satanés préjugés

Publié le Mis à jour le

train vapeur

Dans un article publié aux Etats-Unis, M. Hoffman, vice président de la Studebaker Corporation, raconte que, en 1828, dans une ville de l’Etat d’Ohio, on avait demandé le local de l’école pour tenir une réunion où serait discutée l’application de la vapeur aux chemins de fer. 

La réponse fournie par la direction de l’école était, négative et disait textuellement : 

« L’école est à votre disposition pour discuter toutes sortes de questions convenables, mais des affaires, comme celles des chemins de fer, sont absurdes. L’évangile n’a jamais parlé des chemins de fer. Or, si Dieu avait voulu que ses créatures raisonnables voyageassent à l’épouvantable vitesse de 15 milles à l’heure, il l’aurait annoncé par le moyen de ses saints prophètes. La vapeur est un artifice de Satan pour emporter les âmes immortelles en enfer ».

« L’Écho de Bougie. » Bougie, Algérie, 1931.