voisin

Un cas de divorce

Publié le

restaurant

Le fait, pour un mari, de constater que par trois fois, au cours d’un repas, sa femme se sert du verre de son voisin de table, constitue-t-il un cas de divorce ?

Oui ! vient de déclarer le tribunal civil, le geste de par sa répétition même, ne pouvant être considéré comme le fruit d’une distraction, est bien une attitude injurieuse à l’égard du mari.

Il ne faut donc boire dans le verre de son voisin que si le mari n’est pas là.

« La Revue limousine. »  Limoges, 1926.